lundi 23 juin 2008

La pêche à la "volante"

La technique de la pêche à la "volante" ainsi appelée par nos aïeux ,est une technique d'été qui permet de pêcher la truite sur son poste simplement à l'aide d'une longue canne ,d'un bout de fil et d'un appât sauterelle,mouche naturelle,fourmi volante...).Cette pêche consiste à déposer sur une truite reperée un insecte en surface afin de faire monter la truite dessus:
  1. le matériel:

une canne téléréglable de 6 à 8 m ou au coup avec une longueur de fil de 1 à 3 m selon les cours d'eau en 12 ou 14 /100ème.La sauterelle sera eschée sur un hameçon de 10 à 12 pour appâts naturels ou bronzés.

2. l'eschage :il se fait selon les schémas ci-dessous(il est possible d'inverser le sens de l'hameçon sur le dos de la sauterelle).

3. récolte et sockage des sauterelles: Les sauterelles se ramassent à la main le matin de préférence à la rosée car les insectes ont les ailes et les pattes collées par l'humidité.Il convient tout de même d'avoir de bons reflexes .

Il reste une solution qui peut ravir vos petits neveux,cousins,enfants en les motivant à la récolte avec quelques euros.

Le stockage peut s'effectuer dans une bouteille plastique de 33 cl de préference carrée avec un gros goulot et perforée par vos soins et glisser quelques brins d'herbes un peu humides.Fixer une cordelette de part et d'autre du goulot et glisser la autour de votre cou.

4. quels cours d'eau :A priori tous les cours d'eau sont pêchables avec cette technique ,mais il est préferable de pêcher les cours d'eau bordées de vegetations rivulaires accueilant les sauterelles.Les petits cours d'eau sont aussi plus facile d'approche de par la discretion qu'il faut employer pour ce type de pêche.

5. l'action de pêche : celle-ci consiste à reperer la truite ou le poste susceptible d'abriter une truite et de déposer l'appât avec douceur comme un insecte qui tombe dans l'eau.Ne ferrez pas trop rapidement sous peine de loupés nombreux,donc laisser replonger le poisson qui s'est saisi de votre appât et ferrez à ce moment là.

Maintenant à vous de jouer ,en essayant cette technique très ludique mais très prenante!!!

1 commentaire:

Didier Porcher a dit…

Il ne s'agit pas de pêche à la volante mais de pêche à la surprise (qui a son intérêt aussi). La volante est une pêche à fouetter qui se pratique avec une queue de rat et des insectes naturels. Cette technique est décrite par Michel Duborgel dans :"La pêche et les poissons de riviere"chapitres de l'ablette et du chevesne; C'est aussi la technique utilisée par Daniel Bailleul pour l'ablette dans le merveilleux livre de Maurice Genevoix:" La boîte à peche".